La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 La Synchronisation

  14. La Synchronisation

 

  La Synchronisation est la procédure qui consiste à créer et à maintenir un rapport de confiance avec une personne, en utilisant nos outils de communication. Se "synchroniser" équivaut à créer un lien profond, d’Inconscient à Inconscient, avec quelqu’un.

 

  Nous sommes naturellement synchronisés, "sur la même longueur d’ondes", avec les personnes dont nous apprécions la compagnie. Néanmoins, pour diverses raisons, il arrive que "le courant ne passe pas" avec certains des individus que nous rencontrons ; et pour bien d’autres raisons valables, nous devons parfois établir un rapport avec eux. Il peut s’agir d’un client ou d’un collègue de travail qui ne partage pas les mêmes opinions que nous, d’un membre de notre famille, d’une personne qui nous consulte en Hypnothérapie et plus généralement de quelqu’un avec qui la prise de contact est nécessaire.

 

  Anecdote : "je me souviens de ce jour où ma compagne et moi-même étions dans la voiture. Tous deux absorbés dans un échange passionnant, ma partenaire exprima tout à coup l’idée que j’avais sur le bout de la langue ! Cette histoire reflète ce lien d’Inconscient à Inconscient, cette Synchronisation "parfaite" entre deux personnes."

 

  Souvenez-vous du jour où vous vous êtes accroupi pour vous mettre à la hauteur d’un jeune enfant, puis vous lui avez parlé son langage : c’est tout naturellement et sans forcément en prendre conscience que vous vous êtes synchronisé avec lui aux niveaux Verbal (langage) et Non-Verbal (position physique).

 

  Les trois étapes de la Synchronisation

 

  La Synchronisation, lorsqu’elle est le fruit de la décision de se synchroniser et non un phénomène naturel, nécessite le suivi des trois étapes suivantes par la personne qui en est l’initiatrice.

 

  Le Mirroring

 

  Le Mirroring est la phase au cours de laquelle vous serez, en quelque sorte, le miroir de votre interlocuteur, tant aux niveaux Verbal, Para-Verbal que Non-Verbal. Bien évidemment, il ne s’agit pas de faire des singeries ou d’être le perroquet de la personne mais de rester discret et de paraître naturel.

 

  Le Pacing

 

  Le Pacing est la phase qui succède au Mirroring et durant laquelle vous garderez le rythme et vous peaufinerez votre travail alors que le lien d’Inconscient à Inconscient continuera à s’installer progressivement.

 

 Le Leading

 

 Le Leading est une façon de s’assurer que le contact est établi, que la Synchronisation est effective. Cette phase consiste à dévier très légèrement de votre interlocuteur, par exemple en décroisant vos jambes : s’il les décroise aussi (dans la "demi-seconde") alors vous pourrez en déduire que la Synchronisation est en place et que le contact est établi.

 

  La "Loi de la demi-seconde"

 

 Votre interlocuteur réagira (ou ne réagira pas) à vos suggestions dans la demi-seconde. Aussi, s’il ne réagit pas immédiatement à l’étape du Leading, vous devrez continuer à peaufiner votre Synchronisation jusqu’à ce que vous ayez la justification que le lien est créé. Une demi-seconde, c’est peu… Soyez donc bien attentif et soyez, de ce fait…

 

  … En tri sur l’autre !

 

  Etre en tri sur l’autre équivaut à focaliser toute son attention sur l’autre. Lorsque vous êtes en tri sur l’autre, vous laissez donc de côté vos histoires et pensées personnelles pour vous consacrer uniquement à votre interlocuteur. Le tri sur l’autre est l’inverse du tri sur soi…

 

  La Synchronisation Non-Verbale

 

  A titre d’exemple, lors d’une Synchronisation Non-Verbale, si votre interlocuteur est assis face à vous et qu’il croise les jambes, vous les croiserez aussi ; en les croisant à l’identique, c'est-à-dire en positionnant comme lui la jambe droite sur la gauche, vous vous synchroniserez de façon "Directe" ("Synchronisation Directe") alors que si vous faites l’inverse (la jambe gauche sur la droite ou par exemple le pied droit sur le gauche), vous serez synchronisé de façon "Croisée" ("Synchronisation Croisée").

 

 Plus discrète que la Synchronisation Directe, la Synchronisation Croisée est parfois indispensable et permet donc d’éviter que la personne avec qui vous vous synchronisez ne conscientise, c'est-à-dire ne prenne conscience de votre manège.

 

  A noter : Une bonne Synchronisation Non-Verbale nécessite inévitablement le respect de la Bulle Proxémique du sujet.

 

  La Synchronisation Verbale

 

 En vous synchronisant au niveau Verbal, vous parlerez le langage de l’autre et votre discours devra notamment intégrer:

 

  - Des Prédicats adaptés au sujet (Système Principal).

  - Les mots et les expressions qui reviennent souvent.

 

 Cela me rappelle une amie dont le Système Principal est le Visuel et qui me disait souvent : "c’est clair !". Une personne bien synchronisée avec elle aurait peut-être reformulée "oui, c’est clair !" ou encore "c’est lumineux !" ; et une personne Kinesthésique en Système Principal et/ou non synchronisée lui aurait peut-être répondue "je comprends".

 

  - Le niveau de langage

 

  Mon avocat me disait souvent "c’est judicieux" ; si je voulais me synchroniser avec lui, mieux valait que je ne lui réponde pas "ouais, ça déchire !".

 

  - La Carte du Monde (CdM)

 

  Vous pouvez aussi vous synchroniser sur la Carte du Monde de votre interlocuteur, c'est-à-dire la vision subjective qu’il a du monde (ce qui signifie que vous la comprenez mais pas forcément que vous y adhérez).

 

  La Synchronisation Para-Verbale

 

  La Synchronisation Para-Verbale est le fait de se synchroniser sur tout ce qui n’est ni Verbal, ni Non-Verbal mais qui rejoint davantage le Verbal, à savoir :

 

  - Le volume respiratoire du sujet.

  - Pour la parole : la vitesse, le débit, le volume, le ton, l’accent (attention aux excès !)

 

  L’Ecoute Active

 

 Vous l’aurez compris : si vous voulez vous synchroniser avec votre interlocuteur et ainsi créer une relation de confiance, vous devrez être extrêmement attentif et sensible aux informations qu’il vous adressera, consciemment ou non, tant aux niveaux Verbal, Para-Verbal que Non-Verbal (Calibration). En même temps, vous devrez bien sûr rester cohérent dans votre discours car je suppose que votre principal objectif ne sera pas de vous synchroniser mais d’accompagner le sujet vers l’atteinte de son objectif ! Bref, vous devrez faire preuve d’une écoute silencieuse et attentive : l’Ecoute Active.

 

  Position Basse

 

  "Seul celui qui se trouve en haut de la montagne peut en tomber !". Mieux vaut admettre que vous ne savez pas ou, à défaut, que vous ne savez pas encore (Suggestion Indirecte) plutôt que de vous avancer dangereusement dans des affirmations. Gardez donc une Position Basse !

 

  Flexibilité Comportementale

 

 Souvenez-vous que le maître de la situation est celui qui sait s’y adapter : soyez souple et faites preuve de Flexibilité Comportementale !